Les orientations budgétaires pour 2017 ont été débattues à la mairie de Mont-de-Marsan (Landesinfo, Archives E.B.).

Les orientations budgétaires pour 2017 ont été débattues à la mairie de Mont-de-Marsan (Landesinfo, Archives E.B.).

Comme dans toutes les communes de France, l’heure est aux premiers comptes pour 2017 à Mont-de-Marsan (Landes). Lors du dernier conseil municipal de ce mardi 15 novembre 2016, le débat d’orientations budgétaire a permis à la municipalité de Geneviève Darrieussecq de dévoiler les premières grandes tendances financières.

En premier lieu les impôts locaux. Après deux années de forte hausse (+ 5% par deux fois), la maire de Mont-de-Marsan assure que les impôts locaux n’augmenteront plus jusqu’à la fin du mandat. Du moins pour la part municipale, car les Montois verront tout de même leur feuille d’impôts prendre de la valeur avec l’augmentation des bases décidée par l’Etat, et par la hausse de 3% par an de la part de l’Agglomération de Mont-de-Marsan.

Une agglomération qui a de nouvelles compétences avec le transfert notamment de la politique de la ville et du service Education, soit 300 agents qui sont désormais rattachés à l’Agglomération.

Les investissements dans la ville resteront faibles, en raison d’une dotation globale de fonctionnement versée par l’Etat toujours en baisse. Malgré cela, la municipalité a prévu de réhabiliter le complexe Barbe d’Or Boniface, pour un budget global de 4,3 millions d’euros ; des investissements aussi pour le multiplexe, les conseils de quartier et pour la politique culturelle via la programmation du Théâtre de Gascogne.

Landesinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*