Le Préfet des Landes s'était rendu dès lundi matin à l'école de Saint-Sever, incendiée dans la nuit (Photo DR, Préfecture des Landes).

Le Préfet des Landes s’était rendu dès lundi matin à l’école de Saint-Sever, incendiée dans la nuit (Photo DR, Préfecture des Landes).

A l’heure de la rentrée scolaire, les jeunes enfants du village de Saint-Sever (Landes) ont découvert des locaux calcinés par un incendie criminel. C’est seulement quelques heures avant ce rendez-vous pour une nouvelle année scolaire que les sapeurs-pompiers ont du intervenir. Il était 2 heures du matin, un incendie s’était déclaré dans l’école du village.

L’auteur des faits ne s’est pas arrêté au saccage et à l’incendie de l’école du parc de Toulouzette. Il a également vandalisé la Chapelle Saint-Jean et cinq véhicules sur son chemin.

Des empreintes digitales et les images de vidéo-surveillance ont permis aux enquêteurs de mettre la main sur un suspect. L’homme, âgé de 28 ans, a été présenté à la justice. Mais l’expertise psychiatrique a révélé que l’homme était schizophrène. Le parquet de Mont-de-Marsan a demandé un internement d’office du suspect.

En attendant, les enfants devront trouver de nouveaux lieux. Avec des bureaux et une classe endommagés par l’incendie, il faudra de longs mois pour que l’établissement soit remis en état.

Pyrénéesinfo Landes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*