Les inondations sont en cours en attendant le pic de crue, comme ici à Dax (Photo DR, Ville de Dax).

Les inondations sont en cours en attendant le pic de crue, comme ici à Dax (Photo DR, Ville de Dax).

La situation est encore tendue dans les Landes sur le front des inondations. 40 routes départementales sont actuellement coupées, ce mercredi 13 juin 2018 dans l’après-midi. Sur les différentes communes, la vigilance est de mise, car les pics de crue ne sont pas atteints. A Peyrehorade, des lits de camps sont acheminés pour une éventuelle évacuation d’habitants. Voici le point sur la situation dans les Landes à 15 heures réalisé par la Préfecture des Landes.

Les Gaves Réunis. A Peyrehorade, le niveau du cours d’eau continue de monter. Il était de 5,43 m à 15h30. 300 lits de camp sont actuellement en cours d’acheminement par les armées et la Croix Rouge au gymnase de la ville dans le cas d’une évacuation de certains quartiers de Peyrehorade. Le pic de la crue est toujours attendu aux environs de 20h30. 240 personnes ont été évacuées sur les secteurs de la Gare, du Pont du Sablotte. Un service de minibus a été mis en place afin de la acheminer au gymnase.

Sur l’Adour Moyen. A Aire-sur l’Adour, le niveau de l’Adour continue à baisser. Il était de 2,70 m à 15h30. Cependant, le service de prévisions des crues prévoit toujours le pic de la crue demain dans l’après-midi avec une hauteur d’eau comprise entre 3,30 m et 3,40 m. Les maires des communes entre Aire-sur-l’Adour et Dax ont été informés d’une possible montée des eaux sur leurs communes jeudi et vendredi. Compte tenu de la situation, les écoles primaires de Grenades-su-l’Adour, Toulouzette et Larrivière Saint Savin seront fermées demain. Le collège et l’école privée Notre-Dame à Grenade sur l’Adour seront également fermés.

Sur Adour Maritime. Les maires ont également été informés d’une possible montée des eaux. Pour l’instant, il n’y a pas de difficultés particulières. A Hagetmau, le niveau de l’eau a baissé. Le nettoyage des rues est en cours. Le hameau de la Venise est de nouveau accessible. Le niveau descend également à Saint-Cricq-Chalosse et Amou. A Sainte-Marie-de-Gosse, deux riverains ont du être évacués. En effet, l’eau passe par-dessus la digue des Barthes.

Pyrénéesinfo Landes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*